3rd Africa Rice Congress

Riz : Des repousses qui rapportent

Yaoundé, Cameroun, 24 octobre 2013 : Selon une présentation par l’Université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan faite au cours du 3e Congrès du riz en Afrique, des riziculteurs de Dabou, en Côte d’Ivoire ont adopté la culture des repousses du riz pluvial de bas-fond qu’ils avaient abandonnées à cause d’un mauvais rendement.

Une innovation mise au point par l’Université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan leur permet d’obtenir jusqu’à 2,26 tonnes de riz à l’hectare à condition de respecter une hauteur de coupe de 15 cm et un apport réduit de fertilisants (50 kg d’azote par hectare contre 200 kg pour la première culture).

Les plants qui reçoivent ce traitement sont récoltés à 45 jours au lieu de 3 mois pour les cultures principales. Une augmentation des revenus s’en suit.

Anne Matho Motsou à Yaoundé

Advertisements

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: